Alban Efin 2017 Bibracte

Au solstice d’été le Soleil parcoure sa plus longue course. Du nord est au nord-ouest.

Les jours sont à leur maximum d’amplitudes et l’énergie solaire est à son maximum d’activité.

C’est d’ailleurs une période particulièrement propice pour la cueillette des plantes magiques et médicinales que l’on recueille traditionnellement à l’aube du solstice. Parmi ces plantes sacrées l’armoise lunaire, le millepertuis solaire et la verveine.

Il y en a d’autres ..la liste est longue , la fougère, le lierre terrestre, l’orpin, la salicaire, l’épervière piloselle, la menthe pouillot, la scrofulaire, l’achillée… Autant de plantes qui non seulement étaient dotées de pouvoirs sur la maladie mais aussi sur la chance et la malchance. Il suffit d’accrocher un bouquet de ces plantes sur le seuil de la maison ou de l’étable pour éloigner le mauvais sort.

Le Soleil est devenu un beau mâle vigoureux, il est au sommet de sa force. Et paradoxe, ce faisant, se présente déjà le germe de sa chute.

Les rituels solsticiaux sont complexes et se tiennent souvent en plusieurs parties.

L’observance de la vigile, la cérémonie de l’aube et la cérémonie du midi.

La vigile se tient auprès des tertres ou des lieux de mémoires, ils sont une quête intérieure, une quête de vision en même temps que l’occasion d’échanges, de discussion, de musique ou de poésie

La cérémonie de l’aube est un hommage au Soleil et un appel à la force vitale du Soleil.

La cérémonie suivante accueille le couronnement du Roi et rend honneur aux ancêtres et à la Tradition.

Une des cérémonies les plus célèbres se tient sur le site de Stonehenge et voit affluer des centaines de personnes pour célébrer le lever du Soleil en cet endroit

Des réjouissances ont lieu chaque année en cet endroit. Elles sont souvent marquées par la joie et une certaine excentricité propre aux célébrations païennes depuis toujours.

Le solstice est un moment d’extraversion, on danse, on saute, on chante, fait de la musique.

Parfois on fait tourner des roues solaires ou des brandons (bures) pour célébrer le triomphe du Soleil. Moments de liesse qui s’accompagnent de moments de réflexion car on sait que le Soleil au plus haut commence déjà à décliner.

Notre Bosquet célébrera le solstice  le week end du 24 juin au Mont Beuvray .

Pour toute demande d’information supplémentaire : herwynn(arobase)live.fr

 

 

Publicités

Nous y étions..

Retour sur la Fête de Mâlain en Côte d’Or ou nous étions présents le week end dernier.

Au programme ateliers de confection de Croix de Brid qui ont remporté un vif succès , mais aussi à la vente créations en laine de Thuria et attrapes rêves de Branwen (Clairière Helvie)

Beaucoup de questions nous furent posées aussi sur le druidisme et notre Bosquet.

Merci à tous les membres présents du Bosquet pour leur participation organisation , Finn, Esa , Cu’Branna et les autres.

Et un grand merci aux organisateurs de ce festival pour leur bonne humeur , gentillesse et sens impeccable de l’organisation malgré une météo quelque peu dictée par Taranis le samedi..